Oeuvres completes - psychanalyse: volume 2 : 1893-1895, by Sigmund Freud

By Sigmund Freud

Show description

Read or Download Oeuvres completes - psychanalyse: volume 2 : 1893-1895, Etudes sur l'hysterie et textes anciens PDF

Best history_1 books

The 2000-2005 World Outlook for Plain Noodles (Strategic Planning Series)

The liberalization of markets has result in checklist degrees of overseas investments. Icon crew Ltd. 's fundamental venture is to help overseas managers to higher plan and enforce techniques in an international economic system. It does so by way of delivering numerous really expert reviews, information bases, guides and companies to its consumers.

Additional info for Oeuvres completes - psychanalyse: volume 2 : 1893-1895, Etudes sur l'hysterie et textes anciens

Example text

Le contraste entre la malade irresponsable, poursuivie par des hallucinations dans la journée, et la jeune fille mentalement tout à fait lucide pendant la nuit était au plus haut point remarquable. Malgré cette euphorie nocturne, son état psychique ne cessait d'empirer ; il survint des impulsions suicidaires intenses qui firent juger inopportun qu'elle séjourne à un 3 e étage. La malade fut donc conduite contre sa volonté dans une maison de campagne à proximité de Vienne (7 juin 1881). Cet éloignement de sa maison, éloignement qu'elle rejetait avec horreur, je ne l'en avais jamais menacée, mais elle-même l'avait attendu et redouté en silence.

Le contraste entre la malade irresponsable, poursuivie par des hallucinations dans la journée, et la jeune fille mentalement tout à fait lucide pendant la nuit était au plus haut point remarquable. Malgré cette euphorie nocturne, son état psychique ne cessait d'empirer ; il survint des impulsions suicidaires intenses qui firent juger inopportun qu'elle séjourne à un 3 e étage. La malade fut donc conduite contre sa volonté dans une maison de campagne à proximité de Vienne (7 juin 1881). Cet éloignement de sa maison, éloignement qu'elle rejetait avec horreur, je ne l'en avais jamais menacée, mais elle-même l'avait attendu et redouté en silence.

Lorsque cela eut duré environ six semaines, elle déblatéra un jour, dans l'hypnose, contre sa dame de compagnie anglaise qu'elle n'aimait pas et raconta alors, avec tous les signes de la répugnance, comment elle était entrée dans la chambre de cette dame et comment le petit chien de celle-ci, cet animal dégoûtant, était en train de boire là dans un verre. Elle n'avait rien dit, car elle voulait être polie. Après avoir encore donné énergiquement expression à sa contrariété rentrée, elle réclama à boire, but sans inhibition une grande quantité d'eau et s'éveilla de l'hypnose, le verre aux lèvres.

Download PDF sample

Rated 4.09 of 5 – based on 28 votes